S’il est un espace sur le net bien connu des pêcheurs à la mouche auvergnats, c’est le blog de Stef. Toutefois, et à l’image de tous nos partenaires « médias-net », son blog, dédié, entre autres, à la mise en valeur de notre passion commune la pêche à la mouche, peut s’enorgueillir d’avoir un rayonnement qui dépasse largement les frontières régionales.

« Auvergne-Passion-Mouche », partenaire "média" au rayonnement national, sinon plus

« Auvergne-Passion-Mouche », né il y a plus de 15 ans maintenant de la volonté de partager entre quelques passionnés, est l’un des sites les plus consultés de la planète « mouche » aujourd’hui. C’est donc un grand honneur pour nous que d’être partenaire avec Stéphane avec qui, nous allons le découvrir, nous avons quelques valeurs communes.

« Auvergne-Passion-Mouche », Présentation par l’auteur de la marque

Crée en 2006, « Auvergne-Passion-Mouche » fut tout d’abord un forum. L’objectif était de regrouper des pêcheurs de la Sioule, s’unir pour construire ensemble un destin commun, au-delà de l’échelle de nos instances locales.

C’est en 2011 que le support se transforma en blog dont la destination première reste celle de rendre hommage à nos rivières auvergnates.

A travers récits et photos, c’est par le prisme d’une passion, la pêche à la mouche, que je tente de partager avec mes lecteurs, ces instants magiques qui nous transportent à chaque sortie de pêche.

A partir de ce support, vous pourrez trouver des informations sur nos lacs et rivières d’auvergne, des pages techniques, des fiches de montages, un fil d’actualités et de récits autour de mes balades halieutiques.

Au fil des années, c’est une communauté de lecteur fidèle qui, avec environ 2millions de pages lues chaque année, viennent concrétiser le travail pour faire vivre ce modeste espace.

L’engagement environnemental de Steph, un pêcheur engagé au service de sa rivière, et de toutes les autres

« On ne protège que ce que l’on a appris à aimer. »

C’est par ces premiers mots que Stéphane définit la relation qui anime le palabre d’Auvergne-Passion-Mouche avec la nature.

La Sioule, tout d’abord, véritable muse de cette passion qui anime l’auteur depuis des décennies aujourd’hui. De simple pêcheur, qui a commencé en accompagnant ses proches traquer le mythique Saumon de l’Allier, à administrateur de l’AAPPMA de Châteauneuf-les-Bains depuis maintenant plus de 10 ans, Steph a également poussé son engagement jusqu’à devenir administrateur de la Fédération de Pêche du Puy-de-Dôme.

Ce fut l’occasion pour lui de constater la fragilité de nos écosystèmes halieutiques, mais également surtout de mesurer notre impuissance face à une époque qui semble engloutir le destin de nombreuses rivières.

D’auvergne passion mouche, s’il ne fallait ne retenir qu’un but, il serait celui d’être le témoin d’un instant.

  • Témoigner pour transmettre la beauté de ces lieux que nous traversons canne à mouche en main.
  • Témoigner de l’admiration que nous devons à ce vivant qui nous entoure.
  • Témoigner pour construire le chemin vers notre conscience.

« C’est à travers nos émotions que nous arrivons à entrouvrir les portes d’une prise de conscience nécessaire pour espérer changer les choses.

Auvergne passion mouche ne se veut être que cela, passeur d’histoire. »

Le Lien d’Auvergne-Passion-Mouche avec le RISE Festival France, les mots de Stéphane

« Il est parfois des évidences.

Celle d’entrer dans une salle de cinéma, pour découvrir des images ou la pêche à la mouche s’étale en grand écran, reste probablement l’une des plus inévitables.

Comment un passionné pourrait résister à cette envie. Une tentation qui m’a conduit à donner un peu de temps pour réussir à  accueillir le RISE pour la première fois dans le Puy de Dôme.

De ce temps-là, le festival a bien grandi et aujourd’hui il se met à l’honneur dans la capitale auvergnate.

De film en film, d’un moulinet qui chante, d’une truite qui gobe, d’une canne qui se plie, d’un moment plus profond, chaque seconde nous transporte vers des rêves halieutiques ou la nature envoutante devient la plus agréables des bouffées d’oxygène.

Être partenaire « média » pour Auvergne-Passion-Mouche, c’est concrétiser l’admiration qui se dégage pour ce festival à l’heure d’une pandémie mondiale ou d’une crise mondiale ou chaque parcelle d’évasion se déguste à plein poumon.

Être partenaire « média » pour Auvergne-Passion-Mouche, c’est partager chaque opportunité capable d’aller toucher nos émotions.

Etre partenaire « média » pour Auvergne-Passion-Mouche, c’est construire encore et toujours le sillon de nos consciences.

Catégories : Edition 2022

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *